PrésScolaire

 

Projet de mise en place d’un dispositif de  formation

de formateurs des éducateurs/trices du préscolaire

(janvier 2009- décembre 2010)

L’objectif poursuivi est d’identifier le profil de compétences attendues des éducateurs et éducatrices du Système d’éducation préscolaire en cours de mise en place au Maroc (et généralement de l’AREF de Casablanca) afin de déterminer les caractéristiques et les contenus d’une formation continue de ce personnel.

L’étude comprend donc trois phases :

- une phase d’enquête préparatoire (état des lieux et des besoins exprimés) dont la méthodologie est présentée dans ce livret.

- une phase de conception d’un programme de formation continue dans l’enseignement préscolaire.

- Une phase d’expérimentation (réalisation et évaluation d’un dispositif de formation de formateurs).

La commande institutionnelle, formulée par la Direction de l’AREF de Casablanca insistant sur la dimension spécifique de la réponse attendue, ce projet ne pouvait commencer que par une étude portant sur l’état des lieux (descriptions et prescriptions des dispositifs existants et en cours de mise en place ainsi que du profil attendu des éducateurs) à la lumière des documents nationaux et locaux qui l’ont déjà dessiné.

L’étude comprend donc trois phases :

- une phase d’enquête préparatoire (état des lieux et des besoins exprimés) dont la méthodologie est présentée dans ce livret.

- une phase de conception d’un programme de formation continue dans l’enseignement préscolaire.

- Une phase d’expérimentation (réalisation et évaluation d’un dispositif de formation de formateurs)

Les apports de l’enquête préparatoire 

M. Talbi (ORDIPU - Université Hassan II    Mohammedia Casablanca)

Intervention qui rentre dans le "rappel général des orientations du projet",

Il s’agit d’une opération originale visant à élaborer, au niveau régional, un plan de formation de formateurs d’éducateurs/trices du préscolaire qui prenne en compte les spécificités de la société et de l’école marocaine dans un contexte de réforme profonde de modernisation et de généralisation de l’offre d’éducation préscolaire publique.

Dans le cadre d’une collaboration entre les trois institutions (IFC, AREFC et ORDIPU), une étude préalable a été menée (codirection scientifique des professeurs G. Figari, Université de Grenoble et M. Talbi, Université Hassan II Mohammedia Casablanca) destinée à réaliser un état des lieux au moyen de trois types de travaux : 

 

  •               une analyse de contenu des documents prescriptifs et descriptifs du système préscolaire marocai   n
  •     une évaluation des supports pédagogiques utilisés actuellement dans les classes du préscolaire fonctionnant dans le cadre de l’AREFC
  •              une enquête sur les représentations du métier d’éducateur/trice auprès d’une population représentative des acteurs concernés (directeurs d’écoles, inspecteurs, parents, éducateurs/trices, responsables de centres de ressources, partenaires).

Projet pertinent, il répond à un réel besoin au niveau du système de l'enseignement marocain où l’accès à l’éducation préscolaire est plutôt réservé aux enfants des classes sociales aisées et en zone urbaine même dans une métropole comme Casablanca.

 

Malgré l’ambition affirmée par la Charte, le préscolaire n’a pas connu de progression significative, avec un taux moyen de scolarisation qui reste faible. Les principaux déficits accusés en matière de préscolarisation se situent surtout en milieu rural, notamment pour les filles : le taux de préscolarisation des filles en milieu rural est de moitié inférieur à la moyenne nationale.

 

Orientations institutionnelles voulant mettre à niveau le préscolaire ... C'est dans cet esprit que l'équipe de recherche a travaillé: travail de terrain relevant les défaillances; travail documentaire scrutant les textes officiels et épluchant les documents pédagogiques.

 

Le projet de mise en place d’un dispositif de  formation de formateurs des éducateurs/trices du préscolaire, répond aux critères d'un projet scientifique grâce à la démarche utilisée. Il s'intègre dans l'évaluation d'un système d'enseignement et dans l'ingénierie pédagogique et l'ingénierie de formation. Il est conforme à tout projet scientifique de recherches.

 

La Méthodologie : Justifiée par l’équipe IFC – ORDIPU - AREFC

 

  • Elaborer la proposition méthodologique
  • Choix des groupes de comparaison : échantillonnage et spécificités des structures
  • Elaborer les outils
  • Pré-tester les outils et s’assurer de leur accessibilité et de leur facilité d’utilisation ;
  • Les rapports préliminaire et final ;
  • Elaborer les modules de formation des formateurs ;
  • Présenter les résultats de l’étude ;
  • La présentation finale des résultats de l’étude.

 

Une bonne organisation

Une excellente ambiance de travail et un mode de collaboration très efficace : progression par consensus, acceptation de la rigueur, recherche de la précision et de la scientificité des procédures en même temps qu’un mode de relation agréable et chaleureux.

 

Productions

-Outils d’analyse de l’existant 

Le livret méthodologique de recherche comporte l'ensemble des grilles et matrices d'analyses. Il répond aux besoins de l'étude.

 

-Comptes-rendus ou rapports

Des comptes rendus de l'état d'avancement de la recherche ont été réalisé afin d'informer le comité de pilotage ainsi que l'équipe de coordination du déroulement du projet.

 

L'analyse de l'existent à été réalisé, ainsi que l'analyse des supports pédagogiques

 

 Analyse des supports pédagogiques

Le profil de métier d’éducateur/trice du préscolaire à travers les « manuels » consultés

 

Référentiels de métier, de compétences et de formation

Les résultats obtenus ont servi à fonder l’écriture de référentiels de métier, de compétences et de formation. Ces référentiels demeurent des outils de travail, , relatifs et toujours modifiables mais ils constituent néanmoins des principes organisateurs de la formation envisagée. Ils seront utilisés dans les séminaires et ateliers ayant pour mission de nourrir et de valider les grands axes d’une formation de formateurs.

Ce nouveau modèle de formation a été conjointement  défini par des experts nationaux et internationaux, ayant une parfaite connaissance de contextes similaires et susceptibles de définir une offre préscolaire à forte valeur ajoutée pour le Maroc.

 

Colloque international 

L’éducation du jeune enfant dans le contexte marocain

Ce colloque inaugure les « Journées d’études sur l’éducation préscolaire » qui se dérouleront à Casablanca du 23 au 26 Mars 2010. Ces journées d’études ont pour but de valider l’aboutissement d’une année de travaux sur le métier d’éducateur/trice du préscolaire au Maroc à partir d’une enquête régionale (à l’AREF de Casablanca) portant sur l’état des lieux, des outils et des perceptions d’une population représentative. Elles réuniront des chercheurs, des experts et des formateurs expérimentés pour réfléchir sur les grands axes d’une formation continue de formateurs d’éducateurs/trices du préscolaire.

 

Formation des formateurs d’éducateurs/trices du préscolaire

 

La formation a été conçue sur un dispositif de cinq sessions, avec une alternance entre des semaines dédiées aux apports théoriques, méthodologiques et techniques et des semaines consacrées à la mise en œuvre de projets sur le terrain, constitue une expérimentation qui pourra être transférée et adaptée dans les formations d’éducateurs/trices à venir.

 

Conception et coordination :

 

Gérard Figari, professeur émérite à l’Université de Grenoble, pour l’IFC.

M. Talbi, Université Hassan II Mohammedia Casablanca, pour l’ORDIPU.

 

Expertise enseignement préélémentaire :

Eve Leleu-Galland, Inspectrice chargée de mission Préélémentaire Paris IV/IUFM

 

Etudes préalables :

Codirection scientifique des professeurs Gérard Figari, professeur émérite à l’Université de Grenoble et Mohammed Talbi, professeur à l’Université Hassan II Mohammedia

 

Travaux réalisés par :

Hamadi Akrim (ORDIPU) / coordinateur

Said Lotfi (ORDIPU) / coordinateur

Jalila El Baraka (IFC) / chercheur

Jalila Ghalloudi (ORDIPU) / chercheur

Malika Ihrachen (ORDIPU) / chercheur

Equipe de terrain de l’AREF

Sous la direction de M. Khiat et M. Rassy

 

Support de l’équipe de l’IFC :

Marc Auvray, conseiller pédagogique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

inspecteurs, parents, éducateurs/trices, responsables de centres de ressources, partenaires).

§  inspecteurs, parents, éducateurs/trices, responsables de centres de ressources, partenaires).

Actualité

tice1 .gif

Liens utiles

 

Université Hassan II Mohammedia
Faculté des Sciences Ben M'Sik
Faculté des Lettres et des Sciences Humaines Ben M'Sik
Faculté des Sciences, Juridiques, Economique et Sociales - Ain Sebâa
Faculté des sciences et techniques MOHAMMEDIA
Laboratoire des Sciences de l'Education de Grenoble
Faculté des lettres et sciences humaines Mohammadia